Fermez la bouche des bébés!

Dernière mise à jour : 10 nov.



Comme je publie des articles et que j'aime y mettre de jolies photos, j'ai accès à de longues listes de propositions pour illustrer mes propos.

Eh bien, ce n'est pas simple de trouver des photos "optimales". Une des choses qui arrive très fréquemment, c'est de voir des bébés endormis bouche ouverte...





Les bébés, juste après la naissance, ne respirent que par le nez (c'est un bon moyen de pouvoir respirer en tétant!), quel est donc le problème d'avoir la bouche ouverte??? Vers 3 mois, la respiration buccale se met en place et, si bébé a pris l'habitude d'ouvrir la bouche en dormant, cela signifie aussi qu'il n'a pas sa langue collée au palais. Cela montre que la langue ne remplit pas bien sa fonction, notamment d'appuyer sur le palais pour l'écarter et donner assez de place, plus tard, aux dents. Elle a aussi une fonction de stimulation du nerf vague qui n'est pas négligeable!


Il peut y avoir plusieurs raisons à cela: soit bébé n'a pas la langue au palais déjà dans le ventre de maman et il a peut-être des restrictions au niveau de la mobilité de sa langue, notamment un frein restrictif, soit, en naissant, bébé se trouve à avoir des tensions qui rendent cette posture difficile.

Cela vaut donc la peine d'y prendre attention dès le début, parce que dans un cas comme dans l'autre bébé a besoin d'aide pour enlever ces obstacles et l'aider à ce que sa langue retrouve toutes ses fonctions.


Un des plus beaux cadeaux à offrir à un bébé, c'est donc de lui fermer la bouche, dès la naissance quand on voit qu'il s'endort bouche ouverte. Pour cela, un simple geste en appuyant doucement sous le menton, à la base de la langue. Je vous joins une vidéo qui vous le montre. NB: la tute, suce, tototte, (selon les régions), empêche la langue d'être en contact avec le palais et donc de le former correctement.

Et.... surtout, faites vérifier si des tensions sont présentes par un thérapeute manuel (ostéopathe, chiropracteur, éthiopathe, thérapeute crânio-sacré).

Si malgré vos efforts, bébé continue de dormir bouche ouverte et langue en bas, je vous conseille de faire une bonne évaluation par une personne formée et compétente pour examiner les différentes fonctions de la langue et qu'il n'y a pas de freins buccaux restrictifs. Ceux-ci peuvent être présents même si l'allaitement semble bien se passer, sans douleur, ou si bébé est nourri au biberon.


N'oublions pas que la forme du palais détermine aussi la forme du plancher nasal. Un palais étroit va diminuer l'adéquation de la respiration nasale et amener la personne à respirer par la bouche plus souvent, voire tout le temps. Bien sûr, à ce moment là, la langue reste en position basse. Ceci peut conduire, si la personne continue à avoir une respiration buccale, à des troubles de santé qui ne vont que s'aggraver au fil des années (notamment, les apnées du sommeil qui peuvent avoir des répercussions sur l'hypertension, les arythmies cardiaques, etc...).


A lire aussi, l'article du Dr Caroline de Ville sur les apnées du sommeil


925 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout