top of page

Aider ou pas? Pousser ou pas?


Depuis quelques temps, je vois paraître, surtout sur Instagram, des posts et des vidéos (surtout d'origine américaine, mais pas que...), qui montrent comment aider un bébé à se mettre à quatre pattes, se mettre debout, s'asseoir....

Chaque fois, ce qui me vient à l'esprit, c'est "fichez-lui la paix!"


La motricité libre voudrait-elle dire ne rien faire du tout?

Ou est-ce que bébé ne peut rien faire sans l'aide de l'adulte?

Et si on utilisait notre bon sens?

Tous les bébés ne sont pas les mêmes, déjà par leur physionomie, par leurs centres d'intérêt, vers quoi ils portent principalement leur attention... Mais aussi parce que lorsqu'un apprentissage est acquis, bébé va chercher à en finaliser un autre, le premier ne l'intéresse plus, pour un temps.

Notre société a tendance à mettre en avant la performance. C'est à celui qui ira le plus vite, le plus tôt, le plus loin... Du coup, on est pressé de voir bébé à l'étape suivante de son développement pour faire mieux que le petit voisin, ou pour satisfaire des parents en quête d'admiration pour leur petit chéri (histoire de mettre une coche de plus dans la case "charge mentale").


Alors, comment favoriser le développement de bébé, sans l'entraîner comme pour une compétition?

Déjà, en étant présent avec lui, le plus souvent possible. Quand je dis "présent", cela ne veut pas dire assis dans le canapé à scrawler sur son téléphone. Cela veut dire, à quatre pattes au sol, en interaction avec bébé. L'engagement dans le relationnel est aussi important que la motricité. Cela veut dire qu'il faut observer le bébé, observer sa capacité à échanger avec vous, à être encouragé dans son effort, mais aussi le moment où il montre qu'il en a assez et qu'il se "dégage". C'est aussi en respectant cette démonstration très claire par bébé que les moments d'apprentissage, que l'on qualifie souvent de "jeu", peuvent rester plaisants et éviter que bébé ne finisse par pleurer parce qu'on n'a pas respecté ses limites.

Cet engagement mutuel est aussi important dans tous les gestes du quotidien.


J'en profite pour vous repartager cette merveilleuse conférence de Michèle Forestier sur le développement moteur de l'enfant.

210 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page