Prendre le temps d'être avec soi, tout simplement



Ces derniers jours, j'ai eu la chance de découvrir encore plus, lors d'une formation, combien il peut être "bon" de simplement prendre du temps pour être en contact avec soi-même. Rentrer à l'intérieur de soi, sentir chacun de nos organes entre des mains bienveillantes et simplement "là", présentes, à l'écoute.


Je me suis dit que ce temps-là, on se le donne tellement peu dans le monde actuel. Cernés par les mails, les messages instantanés, les réseaux sociaux, l'attente d'une réponse immédiate à tout message et... l'exigence des différents milieux que ce soit familial, professionnel ou tout simplement les pressions que l'on se met à soi-même.

Or, ce temps pour soi est si précieux.


Vous attendez un bébé et vous courrez partout pour finir la chambre de bébé, être performant au travail, faire les cours de préparation à l'accouchement, faire les achats nécessaires pour la naissance et après, résoudre les tensions familiales que peut créer l'arrivée d'un nouvel enfant, aller aux rendez-vous médicaux, essayer de bien dormir (mais pas trop longtemps), lire tout ce qui concerne la grossesse et l'accouchement, bien manger, ne pas consommer ceci ou cela, etc..., etc.... Où êtes-vous?


Vous venez d'avoir un bébé et les journées passent à une vitesse folle. Parfois, maman n'a même pas le temps de se doucher, mais elle s'en veut de ne pas avoir fait le ménage. Papa court partout faire les courses, préparer à manger, s'assurer que bébé bénéficie des dernières découvertes en matière de matériel de puériculture, que l'on fait tout ce qu'il faut pour son développement optimal et.... où est le temps pour que les parents puissent s'occuper de soi?


Ce temps.... il faut le prendre! Il faut se l'offrir! Même si c'est un peu hors de ce que le monde a l'air d'attendre de nous! Les mails attendront, les dragées et les faire-part aussi!


Je me souviens d'être rentrée de la maternité et d'avoir eu une visite familiale où un oncle manifestait son impatience parce que je ne lui avait pas servi tout de suite une bière.

Eh bien non! Ceux qui sont à gâter, ce ne sont pas les visiteurs, mais les parents et le bébé! Combien de parents je rencontre qui se résignent à recevoir (beaucoup) trop de visites pour ne pas vexer les gens. Des parents qui ne prennent pas en considération leur fatigue parce qu'il "faut" aller voir les uns ou les autres, pour "faire comme il faut"!


Ce qu'il faut, absolument, à ce moment-là et aussi plus tard, d'ailleurs, c'est s'écouter. Ne pas dépasser ses limites pour la bien-séance, pour "plaire" à des personnes que l'on peut ne voir qu'une fois l'an et encore, mais qui ont des attentes de votre part.


Je vous invite à savourer le simple fait d'être ensemble dans le grand lit (avant ou après la naissance), lovés dans les bras de l'autre, à NE RIEN FAIRE que de s'abandonner au bonheur et au plaisir de se "sentir" en contact avec l'autre et, surtout avec soi-même.


Prendre le temps d'être avec soi..... et de se rencontrer, tout simplement.



78 vues

©2018 comprendre-mon-bebe.com
 

  • Black Facebook Icon