Parlons des circulaires de cordon



Cette image fait le tour des réseaux sociaux en ce moment. Elle est spectaculaire, bien sûr et cette naissance-ci a fini en césarienne.

L'idée des circulaires de cordon autour du cou de bébé soulève bien des fantasmes pour les futurs parents. Il y a, bien entendu, plusieurs types de circulaires: parfois lâches, parfois serrés, parfois autour du corps de bébé, voire les deux. J'avais décrit tout cela plus longuement dans cet article.

Je voudrais revenir sur ce qui est décrit dans l'article à propos du déroulé de cette naissance. On voit que dans l'histoire, la décision de césarienne a été prise lors du travail parce que bébé montrait des signes de difficulté. Vous verrez aussi qu'il est né avec un excellent score d'apgar.

Ce que je souhaite mettre en avant, ici, c'est que si on écoute les signes lors d'un accouchement, que, par exemple, le bébé ne descend pas alors qu'il y a de "bonnes" contractions, que l'on sent que la tête de bébé n'appuie pas sur le col, que la mise en route de l'accouchement est longue (latence prolongée), on a déjà des signes avant-coureurs que quelque chose demande plus d'attention. Si le rythme cardiaque de bébé montre des ralentissements pendant la contraction, soit il est prêt à naître et il descend, serrant ainsi son cordon, soit il se fatigue parce que la traction est trop importante et il faut prendre une décision de césarienne.

Tout cela pour dire que tant qu'on est attentif aux signes que donne bébé, on peut considérer cette situation de circulaire de cordon normale. Environ un bébé sur trois est concerné (dans l'article ils disent un sur cinq) par un circulaire de cordon. Beaucoup moins par plusieurs circulaires.

C'est un peu le problème des protocoles qui se développent partout et qui font perdre le sens clinique des professionnels de la santé, préférant respecter ce qui est prescrit de façon générale à écouter ce qu'ils voient et ressentent.

Ce sont les mêmes raisons qui font qu'un accouchement hors milieu hospitalier peut être sécuritaire: écouter les signes et prendre les décisions au bon moment. Mais ceci est une autre histoire.


Quant à aviser les mamans des semaines à l'avance, à l'échographie, que le bébé a le cordon autour du cou, ce n'est qu'une attitude génératrice d'inquiétude pour la maman (les parents) qui peut entraîner un blocage à l'accouchement par crainte de mettre le bébé en difficulté.


Comme on peut le voir dans cette vidéo, un accouchement par voie basse est aussi possible avec plusieurs circulaires autour du cou (aussi 5 dans ce cas-ci).



©2018 comprendre-mon-bebe.com
 

  • Black Facebook Icon