Une naissance en siège physiologique



La naissance en siège par voie basse commence à nouveau à être enseignée aux professionnels. En effet, suite à une étude mal conçue par le Dr Hannah en 2000, l'accouchement par le siège est devenu rarissime et les professionnels en ont perdu la pratique.Cette étude a d'ailleurs fait l'objet de nombreuses contre-études par la suite. Il faut donc aujourd'hui réenseigner cette pratique, ce que font quelques centres (comme la Clinique du siège à l'hôpital Erasme à Bruxelles).


L'évaluation des pratiques se fait presque toujours selon des conditions "classiques" c'est-à-dire que les femmes sont installées en position gynécologique ce qui contre l'avancement naturel du bébé dans le corps de sa maman.


Ce film vous montre un bébé qui naît "dans le bon sens" pour profiter de la pesanteur. Vous verrez que l'intervenante ne touche pas le bébé, ce qui semble se perdre dans les pratiques actuelles. Vous verrez aussi que le bébé est aidé par son propre poids.


Avant de cliquer sur le démarrage du film, sachez que ces images peuvent être impressionnantes pour certaines personnes.


Ce film peut aussi aider les papas qui assistent à la naissance en siège à se représenter comment le bébé sort. Etant donné qu'on ne le touche pas, le voir en suspension de la sorte est souvent impressionnant pour eux.


Vous remarquerez clairement que si on devait inverser l'image et mettre la maman sur le dos, toute l'absurdité de recourir à une telle position pour l'accouchement en siège, puisque le corps du bébé doit s'élever vers le plafond, à l'encontre, complètement, de ce que la pesanteur lui impose.


Maintenant, comment faire son choix entre un accouchement par voie basse et une césarienne en cas de présentation par le siège? Tout d'abord, vous assurer que votre gynécologue a l'habitude de ce type d'accouchement par voie basse. Vous assurer que si on vous propose une césarienne c'est parce qu'un obstacle ou une condition particulière pourrait entraver la naissance et non parce que le gynécologue manque de ce type de pratique. Et avant tout, écoutez votre coeur, votre intuition. Si vous sentez profondément que quelque chose vous empêche d'être sereins avec une naissance par voie basse, optez alors pour ce que votre coeur vous guide de faire. Il existe aussi des conditions qui rendent l'accouchement en siège par voie basse plus risqué, demandez à votre médecin de bien vous les expliquer. Si vous lui faites confiance, la décision de césarienne sera prise ensemble et elle sera beaucoup plus facile à accepter.

0 vue

©2018 comprendre-mon-bebe.com
 

  • Black Facebook Icon