Quand un bébé s'asseoit-il?




Un petit rappel important... Les bébés ne devraient pas "être mis" assis. Le bon moment pour s'asseoir est celui où l'enfant pourra le faire seul.

Un bébé assis trop tôt, calé par des coussins, est incapable de se mouvoir par lui-même et donc d'aller sentir son équilibre pour pouvoir, par exemple, étendre le bras et attraper un jouet qu'il convoite.

Le ressenti de l'équilibre et le contrôle de son corps sont indispensables pour pouvoir utiliser toutes les capacités motrices de l'enfant. Soyons patients... chaque chose vient en son temps...

Si bébé n'est pas capable de s'asseoir seul, il va tomber vers l'avant ou vers l'arrière (en risquant de se faire mal en se cognant la tête) ou sur le côté. Ces expériences malheureuses pourraient lui donner une appréhension de refaire la même chute et le rendre craintif dans cette position. Cela retarderait "son" moment de pouvoir le faire seul.

Avant de se mettre assis, le bébé va ramper et/ou marcher à quatre pattes. Cela implique, de nouveau, qu'il soit libre pour expérimenter, sentir son équilibre, essayer de dépasser sa limite, revenir, recommencer, jusqu'à ce qu'il puisse faire tout ça sans basculer. Seulement alors, il va avancer. Ce mouvement implique de pouvoir rester en équilibre pendant qu'un membre se lève pour aller un peu plus loin.

Même chose pour la position assise. Lever les jambes assez haut, se retourner à moitié, s'appuyer sur son bras pour se relever et se retrouver assis. Expérimenter jusqu'où on peut se pencher... Oups, revenir à temps, recommencer...Bien sûr, certains bébés trouvent d'autres chemins plus originaux...


Donc soyons patients. Une chose à la fois. Les jeux affectifs avec bébé lui permettent de sentir la fluidité et la séquence des mouvements alors que ce sont ses parents qui font le geste avec lui, mais pas dans une intention de performance, juste de ressenti. Et puis... bébé ira à son rythme et en fonction de ses centres d'intérêt.

©2018 comprendre-mon-bebe.com
 

  • Black Facebook Icon