Mais qui est mon bébé intérieur?




Comprendre mon bébé, cela passe aussi par comprendre quel bébé on a été, comment ce bébé a été accueilli ou pas, comment il a été entendu ou pas, comment il a vécu la grossesse, sa naissance, ses premiers instants et ensuite.


Pour certains bébés, les difficultés rencontrées aux différentes étapes, vont se résoudre au fil de la vie et des occasions rencontrées. Pour d'autres, l'expression sera très manifeste, accompagnée ou pas, entendue ou pas. Et pour d'autres encore, ou à certains moments, les émotions vont être cachées dans des "petites boîtes" mises de côté pour ne pas risquer d'en être submergé.

Quel que soit le mécanisme que chacun d'entre nous a mis en place, il faut avant tout honorer sa stratégie parce qu'elle nous a permis d'avancer, de vivre, parfois de survivre. Heureusement que nous l'avons fait! Mais, à un moment donné, ces mécanismes, ces stratégies ne sont plus adéquats. Ils commencent à nous gêner, nous entraver, induire des façons d'agir encombrantes voire paralysantes. Et, parfois, cela nous arrive plus ou moins brutalement quand nous sommes confrontés aux pleurs de nos bébés, aux cris de nos enfants, à leur comportement qui fait souvent miroir à nos propres émotions.


C'est la raison pour laquelle il est important d'explorer, si possible dès que l'on attend un enfant (voire même avant) l'histoire de l'enfant que nous avons été et que nous portons en nous, ses émotions, ses peines, ses difficultés. Cela ne signifie pas qu'il faut entamer une thérapie parce que l'on attend un bébé, mais bien de se poser la question "quel bébé, quel enfant ai-je été?". Pour cela, il est intéressant de demander à ses parents, ou à leur entourage comment nous avons grandi. Etait-on un enfant calme ou pas? Pleurait-on beaucoup? Comment mes parents se sentaient-ils face à nos pleurs? Et si on veut aller encore plus loin, comment s'est passée la grossesse de notre maman, comment notre papa a-t-il vécu cela? Comment sommes-nous né? Comment avons-nous été accueilli ou pas?


Quand on connaît l'histoire, on peut simplement faire un petit "jeu": devenir un scénariste qui met en scène notre histoire. Qu'est-ce que cet enfant pourrait bien raconter dans le film? Quelles émotions a-t-il pu avoir? De quoi aurait-il besoin? Faire ce petit jeu en couple peut être très intéressant pour mieux comprendre aussi comment notre partenaire se comporte. Cet exercice ne résoudra pas toutes les difficultés, bien sûr, mais cela permet de nous regarder avec bienveillance et, au besoin, d'aller plus loin avec une aide extérieure. Cela permet de s'observer avec indulgence quand nous nous rendons compte que nous agissons d'une façon inadéquate ou que nous sommes bouleversés d'une façon disproportionnée.


Belle rencontre avec votre bébé intérieur!

©2018 comprendre-mon-bebe.com
 

  • Black Facebook Icon