Comment tenir bébé pour le déplacer




Dans les consultations, je vois souvent des parents qui portent bébé sous les bras et qui mettent en pratique les conseils de leur entourage souvent ponctués d'un "attention à sa tête!!!!!!" en portant bébé.

En fait, cette façon de porter bébé faire fi de ses compétences à participer aux mouvements qu'on lui propose. Bien sûr, un nouveau-né se retrouve "incapacité" (mot que je me permets d'inventer) en naissant, à cause de l'impact de la pesanteur. Celle-ci rend les mouvements qu'il faisait dans le ventre de maman presque impossibles à accomplir, en tous cas pour le moment. On a donc tendance à lui attribuer une incompétence complète et nous, les adultes, compensons, avec bienveillance, cette immaturité du tout petit. Donc, on nous apprend à faire tout "à la place" du bébé.


Et pourtant, le bébé est compétent. Compétent sinon à faire tous les mouvements, au moins à y participer. L'inviter à cette participation va lui permettre de sentir les mouvements plutôt que de les subir. Donc, bébé va pouvoir régulièrement ressentir comment il va pouvoir faire les mouvements quand son corps aura la coordination nécessaire: se retourner, s'asseoir, se recoucher quand il est assis.


Voici donc quelques gestes du quotidien que l'on fait des centaines de fois par jour et qui vont permettre à bébé de goûter à de plus en plus d'autonomie.

©2018 comprendre-mon-bebe.com
 

  • Black Facebook Icon